Institut professionnel de la fonction publique du Canada

Institut professionnel de la fonction publique du Canada

21 avr. 2017 10h59 HE

Avis aux médias : Manifestation des scientifiques sur la colline du Parlement à Ottawa, en appui au mouvement mondial "Marche pour la science"

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwired - 21 avril 2017) - Les scientifiques et les défenseurs de la science se mobiliseront demain (le 22 avril) à 11 h lors d'une Marche pour la science sur la Colline du Parlement, et se joindront ainsi à des centaines de milliers de personnes dans plus de 500 villes du monde. Ce qui constituera la plus grande manifestation de soutien à la science ouverte et indépendante de l'histoire sera aussi une réponse collective et solidaire aux innombrables compressions, restrictions en matière de communication et initiatives de restructurations entreprises aux États-Unis par l'administration Trump, particulièrement défavorable aux services fédéraux à vocation scientifique.

Au nombre des conférenciers figurent l'aînée Annie Smith St-Georges; Katie Gibbs, directrice générale d'Évidence pour la démocratie; Debi Daviau, présidente de l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada; Kin Chan, scientifique américain et professeur adjoint à l'Université d'Ottawa; Jeremy Kerr, président de la Société canadienne d'écologie et d'évolution et professeur à l'Université d'Ottawa; Catherine Abreu, directrice générale du Réseau action climat; Kristin Baetz, présidente de la société canadienne pour les Biosciences moléculaires et professeure à l'Université d'Ottawa; et James Compton, président de l'Association canadienne des professeurs d'université.

« La Marche pour la science » célèbre notre passion commune pour la science et montre que la science est importante, non seulement pour les scientifiques, mais aussi pour tous les Canadiens », déclare Katie Gibbs, directrice générale d'Évidence pour la démocratie. « Nous connaissons trop bien les dommages causés par des visées politiques antiscientifiques, mais nous savons aussi que des changements positifs sont possibles quand les scientifiques unissent leur voix à celle de leur collectivité ».

« Nos membres sont solidaires de leurs collègues américains dans leur lutte pour l'intégrité scientifique, poursuit Debi Daviau, présidente de l'Institut professionnel de la fonction publique du Canada (IPFPC), qui représente plus de 15 000 scientifiques employés au gouvernement du Canada. Les coupes draconiennes imposées par le gouvernement précédent à la science publique fédérale sont loin d'être effacées et oubliées et devraient servir d'avertissement quant aux conséquences encore plus désastreuses que provoqueront les compressions aux États-Unis. La science n'a pas de frontière. Le monde a peut-être besoin de plus de pays comme le Canada, mais il a aussi besoin de plus de science ».

QUOI : Marche pour la science d'Ottawa

QUAND : Le samedi 22 avril à 11 h

OÙ : Colline du Parlement

Note: La page Facebook de la Marche pour la science Ottawa est disponible à https://www.facebook.com/events/752580948227384/

Renseignements

 
Desktop version
View Desktop Version
Pour voir la version complète