H2O Innovation inc.
TSX VENTURE : HEO
EURONEXT PARIS : ALHEO
OTCQX : HEOFF

H2O Innovation inc.

14 nov. 2017 08h00 HE

Les résultats du premier trimestre de l'exercice financier 2018 d'H2O Innovation montrent une croissance organique soutenue dynamisée par un modèle d'affaires solide

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 14 nov. 2017) - H2O Innovation inc. (TSX CROISSANCE:HEO)

Faits saillants

  • Par souci de clarté et afin d'établir une comparaison équitable, les chiffres du premier trimestre de l'exercice 2018 devraient être comparés aux chiffres non ajustés du premier trimestre de l'exercice 2017, comprenant les opérations d'Utility Partners pour une période complète de trois mois;
  • Croissance soutenue des revenus de 13,8 %, pour atteindre 22,6 M $, contre 19,9 M $ pour la période correspondante de l'exercice précédent;
  • Revenus de nature récurrente, provenant des piliers d'affaires de produits de spécialités et services (« SP&S ») et opération et maintenance (« O&M »), représentent 63,9 % des revenus totaux;
  • Carnet de commandes consolidé des projets de traitement d'eau et d'eaux usées (« Projets ») et des contrats d'O&M à 105,3 M $ au 30 septembre 2017, comparativement à 98,5 M $ pour la période se terminant le 30 septembre 2016;
  • BAIIA ajusté1 est stable à 0,6 M $ pour le premier trimestre de l'exercice financier 2018 et pour la période correspondante de l'exercice financier 2017;
  • Perte nette de (1 089 875 $), comparativement à (1 082 086 $) pour le premier trimestre de l'exercice financier précédent.

Tous les montants sont en dollars canadiens à moins d'indication contraire.

H2O Innovation inc. (« H2O Innovation » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:HEO)(ALTERNEXT:MNEMO:ALHEO)(OTCQX:HEOFF) fait connaître aujourd'hui ses résultats du premier trimestre de l'exercice financier 2018 terminé le 30 septembre 2017. Les revenus du premier trimestre de l'exercice financier 2018 totalisent 22,6 M $, en hausse de 2,7 M $ ou 13,8 %, comparativement à 19,9 M $ pour le trimestre correspondant de l'exercice financier 2017. Notre carnet de commandes consolidé au 30 septembre 2017 s'élevait à 105,3 M $, comparativement à 98,5 M $ l'an dernier, contribuant à offrir une excellente visibilité sur la reconnaissance des revenus pour les trimestres à venir.

Les revenus provenant des projets de traitement d'eau et d'eaux usées (« Projets ») ont atteint 8,2 M $, contre 5,4 M $ pour la période correspondante de l'exercice financier précédent, ce qui représente une augmentation de 51,9 %. Cette hausse s'explique par un plus grand nombre de projets atteignant la phase de reconnaissance des revenus. Le créneau actuel des Projets demeure très riche en opportunités et les prochains trimestres devraient être bien occupés avec un carnet de commandes de 54,7 M $ au 30 septembre 2017.

Du côté des SP&S, les revenus ont atteint 6,0 M $, contre 5,9 M $ au trimestre correspondant de l'exercice précédent, ce qui représente une augmentation de 1,1 %. Cette augmentation des revenus provenant des SP&S est le résultat direct des investissements effectués dans les fonctions d'exploitation et de vente visant à supporter et à alimenter la croissance de cette ligne d'affaires. « Avec le lancement de la saison acéricole, nous prévoyons que les revenus provenant des SP&S augmenteront au cours des prochains trimestres, ce qui devrait faire augmenter la marge bénéficiaire brute », a déclaré Frédéric Dugré, président et chef de la direction d'H2O Innovation.

Pour les revenus provenant des activités d'O&M, un ajustement a été fait au cours de l'audit pour l'année financière 2017. La date effective de l'acquisition d'Utility Partners a été considérée le 26 juillet 2016 plutôt que le 1 juillet 2016, tel qu'initialement divulgué dans les états financiers consolidés intermédiaires résumés au 30 septembre 2016. Par conséquent, les chiffres correspondants pour le premier trimestre terminé le 30 septembre 2016 ont été redressés afin de refléter cet ajustement et seulement deux mois d'opération pour la division Utility Partners ont été constatés. L'impact de cet ajustement sur les résultats de la période terminée le 30 septembre 2016 se résume comme suit : une diminution des revenus de 2 384 712 $, une diminution du coût des marchandises vendues de 2 212 400 $, une diminution des frais administratifs de 172 312 $ et une diminution de l'amortissement des actifs incorporels liés à l'acquisition d'Utility Partners de 132 927 $. L'impact net est une diminution de la perte nette et des bénéfices non répartis de 132 927 $. La perte de base par action a diminué, de (0,028 $) à (0,024 $), alors que la perte diluée par action est passée de (0,027 $) à (0,024 $). La rentabilité de la Société n'a pas été affectée proportionnellement, créant ainsi une distorsion quant aux résultats d'opérations, notamment en ce qui concerne la marge bénéficiaire brute et le ratio de BAIIA ajusté sur les revenus. Bien que ces chiffres aient été ajustés dans période correspondante, la direction a choisi de présenter les chiffres ajustés et non ajustés dans le Rapport de Gestion, comme si la transaction avait eu lieu le 1er juillet 2016, afin de donner une image plus juste des résultats.

Les revenus provenant des activités d'O&M sont de nature récurrente et se sont élevés à 8,4 M $, contre 8,5 M $ au trimestre correspondant de l'année précédente, représentant une baisse de 1,1 %. Sans l'impact du taux de change et considérant trois mois de revenus, le pilier d'affaires d'O&M démontre une croissance organique de 2,4 % depuis l'année dernière, si comparé en dollar américain. Comme ces revenus sont récurrents, cette croissance continuera à influencer positivement les trimestres à venir. Le carnet de commandes provenant des contrats d'O&M a totalisé 50,6 M $ au 30 septembre 2017, et consiste en des contrats à long terme, principalement avec des municipalités, contenant des options de renouvellement pluriannuelles.

« Un an après l'acquisition d'UP, qui nous a permis de solidifier notre troisième pilier d'affaires d'O&M, nous pouvons affirmer que notre modèle d'affaires se concrétise vraiment. Mis ensemble, nos trois piliers d'affaires continuent de croître, de s'améliorer et de proposer à nos clients une offre intégrée unique. Notre modèle d'affaires génère de multiples synergies entre les trois piliers et nous permet d'augmenter le ratio des revenus récurrents. Stimulé par l'attribution d'un projet phare de réutilisation d'eau de 40 MGD pour la ville de San Diego combiné à 100% de renouvellements de nos contrats d'O&M, notre carnet de commandes consolidé s'élevant à 105,3 M $ nous fournit une excellente visibilité des revenus pour l'exercice financier en cours. Nous continuons à aspirer à de nouvelles innovations pour les trois piliers d'affaires, ce qui nous permet de garantir de nouvelles ventes, d'accroître la rétention de la clientèle et de recruter de nouveaux distributeurs pour nos gammes de produits de spécialité. Dans l'ensemble, notre entreprise n'a jamais été aussi bien équilibrée, prévisible et en position de croissance », a ajouté Frédéric Dugré, président et chef de la direction d'H2O Innovation.

Au cours de ce premier trimestre de l'exercice 2018, la Société a généré une marge bénéficiaire brute avant amortissements de 19,7 %, contre la marge bénéficiaire brute avant amortissements de 22,5 % générée au premier trimestre de l'exercice 2017. Cette baisse s'explique par la combinaison des revenus qui a été modifiée avec l'augmentation des revenus provenant du pilier d'affaires de Projets. Les activités de Projets et d'O&M génèrent habituellement une marge bénéficiaire brute moins élevée. Par conséquent, avoir 63,9 % des revenus provenant de ces deux piliers exerce une pression sur la marge brute globale de la Société.

Le ratio des charges d'exploitation, frais de vente et frais administratifs (« SG&A ») par rapport aux revenus de la Société s'est élevé à 17,7 % pour ce trimestre, en baisse comparativement à 19,6 % pour le trimestre correspondant de l'exercice financier précédent. Cette diminution en pourcentage des SG&A sur les revenus est principalement attribuable à l'augmentation globale des revenus, sans affecter de façon proportionnelle les frais de vente, les charges d'exploitation et les frais administratifs. Le niveau global des SG&A fût relativement stable au cours des premiers trimestres de l'exercice financier 2017 et de l'exercice financier 2018.

Le BAIIA ajusté de la Société est stable à 0,6 M $ pour le premier trimestre de l'exercice financier 2018 et pour la période correspondante de l'exercice financier 2017. Le ratio de BAIIA ajusté sur les revenus est de 2,6 %, comparativement à 3,2 % pour le trimestre correspondant de l'exercice financier 2017. Le volume plus élevé de projets exécutés, la marge bénéficiaire brute inférieure des Projets par rapport à l'exercice précédent ainsi que les revenus provenant des activités d'O&M ont eu un impact sur le BAIIA ajusté.

La perte nette s'élevait à (1 089 875 $) ou (0,027 $) par action pour le premier trimestre de l'exercice financier 2018, contre (1 082 086 $) ou (0,028 $) de perte de base par action pour le premier trimestre de l'exercice financier 2017. Cette augmentation est principalement attribuable à la combinaison des produits avec plus de revenus provenant des piliers d'affaires de Projets et d'O&M, exerçant une pression sur la marge bénéficiaire brute ainsi qu'à l'impact net de la fraude externe perpétrée par l'entremise de la plateforme bancaire en ligne de la Société.

Les activités opérationnelles, après les éléments du fond de roulement, ont utilisé 3,0 M $ de liquidités pour la période terminée le 30 septembre 2017, contre 1,7 M $ pour la période correspondante terminée le 30 septembre 2016. L'impact de la perte nette fût atténuée par l'augmentation des charges d'amortissement, mais aussi par la variation significative des éléments de fonds de roulement, tels qu'un volume d'activités plus important pour ce trimestre, comparativement au premier trimestre de l'exercice financier 2017, une augmentation des stocks visant à satisfaire la demande croissante ainsi qu'un décalage au niveau des phases de production des Projets, ce qui affecte les échéanciers de facturation. Les activités opérationnelles ont également été affectées négativement par la fraude externe perpétrée par l'entremise de la plateforme bancaire en ligne de la Société, durant le premier trimestre de l'exercice financier 2018. De l'investissement dans les immobilisations corporelles a aussi été réalisé, totalisant 0,4 M $, dont 0,1 M $ ont été réalisés pour soutenir directement certaines usines d'O&M.

RÉSULTATS CONSOLIDÉS
Principales données financières
Périodes de trois mois
terminées les 30 septembre
(non auditées)
2017 2016
(ajustés)
2016
(non ajustés)
$ $ $
Revenus 22 617 998 17 484 150 19 868 862
Bénéfice brut avant amortissements 4 454 386 4 291 226 4 463 537
Marge bénéficiaire brute 19,7 % 24,5 % 22,5 %
Charges d'exploitation 877 385 438 404 438 404
Frais de vente 1 638 213 1 595 891 1 595 891
Frais administratifs 1 477 610 1 688 419 1 860 730
Frais de recherche et développement - nets 8 515 81 372 81 372
Perte nette (1 089 875 ) (949 159 ) (1 082 086 )
Perte de base par action (0,027 ) (0,024 ) (0,028 )
Perte dilué(e) par action (0,027 ) (0,024 ) (0,027 )
BAIIA ajusté 588 063 629 015 629 015
BAIIA ajusté sur les revenus 2,6 % 3,6 % 3,2 %

Conférence téléphonique d'H2O Innovation

Frédéric Dugré, président et chef de la direction ainsi que Marc Blanchet, chef de la direction financière, tiendront une conférence téléphonique pour discuter plus amplement des résultats financiers du premier trimestre 2018, à 10h00 (heure de l'Est), le mardi 14 novembre 2017.

Pour joindre la conférence, veuillez composer le 1 (877) 223-4471 ou 1 (647) 788-4922, de cinq à dix minutes avant le début de la conférence. Les diapositives accompagnant la conférence téléphonique seront disponibles sur la page Présentations Corporatives de la section Investisseurs du site web de la Société.

Le rapport financier du premier trimestre est disponible sur www.h2oinnovation.com. Des informations additionnelles sur la Société sont disponibles sur SEDAR (www.sedar.com).

Énoncés prospectifs

Certains énoncés figurant dans le présent communiqué de presse relatifs aux activités de H2O Innovation ainsi que dans d'autres communications publiées par la Société décrivant de manière plus générale les objectifs, projections, estimations, attentes ou prévisions de la direction peuvent constituer des énoncés prospectifs au sens de la législation sur les valeurs mobilières. Les énoncés prospectifs concernent l'analyse et toute autre information basée sur la prévision de résultats, de rendement et de réalisations futurs et l'estimation de montants qu'il est actuellement impossible de déterminer. Les énoncés prospectifs peuvent être identifiés par l'utilisation des termes tels que « prévoir », « si », « croire », « continuer », « pourrait », « évaluer », « s'attendre à », « avoir l'intention de », « peut », « planifier », « potentiel », « prédire », « projeter », « devrait » ou « devoir » ou d'autres expressions similaires ainsi que les termes habituellement utilisés au futur et au conditionnel, notamment au regard de certaines hypothèses sur l'avenir d'une entreprise émergente. Ces énoncés prospectifs, formulés d'après les attentions actuelles de la direction, sont assujettis à certains risques et incertitudes, connus ou non, qui peuvent faire en sorte que les résultats, le rendement et les réalisations actuels et futurs de la Société diffèrent substantiellement des résultats indiqués par ces énoncés prospectifs. Le détail de ces risques et incertitudes est disponible sur SEDAR (www.sedar.com) dans la notice annuelle de la Société datée du 26 septembre 2017. À moins que la législation applicable en matière de valeurs mobilières l'exige, H2O Innovation décline toute obligation de réviser ou de mettre à jour les énoncés prospectifs figurant dans le présent rapport de gestion ou dans toute autre communication par suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou de tout autre changement.

À propos de H2O Innovation

H2O Innovation conçoit et fournit des systèmes sur mesure ainsi que des solutions intégrées de traitement d'eau utilisant les technologies de filtration membranaire pour les marchés municipaux, industriels, de l'énergie et des ressources naturelles. Les activités de la Société reposent sur trois piliers principaux, soit i) les projets de traitement d'eau et d'eaux usées ; ii) les produits de spécialité et services, comprenant une gamme complète de produits chimiques de spécialité, de consommables, de produits spécialisés pour l'industrie du traitement de l'eau et de systèmes de contrôle et de surveillance ; iii) ainsi que des services d'opération et de maintenance des systèmes de traitement d'eau et d'eaux usées. Pour plus de renseignements, visitez : www.h2oinnovation.com.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) ainsi que la Bourse Alternext n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Source : H2O Innovation inc.

www.h2oinnovation.com

1 La définition du bénéfice ajusté avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA ajusté) ne tient pas compte des charges financières - nettes, des charges de rémunération à base d'actions, de la perte nette liée à une fraude bancaire, de la perte (du gain) de change non réalisée et des coûts d'acquisition et d'intégration de la Société. Le lecteur peut donc faire le rapprochement entre le BAIIA ajusté la perte nette. La définition du BAIIA ajusté utilisée par la Société peut différer de celles utilisées par d'autres sociétés.

Renseignements

 
Desktop version
View Desktop Version
Pour voir la version complète